Página:Dom João VI no Brazil, vol 2.djvu/279

Wikisource, a biblioteca livre
Saltar para a navegação Saltar para a pesquisa


DOM JOAO VI NO BRAZIL 843

culos que graves, que deixavam prever esse resultado. No dia immediato ao da nota caustica de Barca, solicitava o re- presentante russo audiencia para a entrega da sua credencial de embaixador. ( i ) A resposta, propositalmente retardada, foi de 5 de Abril, (2) quando a 25 de Margo chegara ao Rio a noticia do movimento revolucionario pernambucano ; o qual fez adiar a acclamagao real (que so no anno imme diato se eff ectuaria) e forneceu a Barca um excellente pre-

��(1) "L Ambassadeur Extraordinaire et Ministre Plenipoten- tiaire de S. M. 1 Empereur de toutes les Russies, pour remplir en cette qualite d apres les ordres supremes de son Augusta Maitre, une mission temporaire, prie Son Excellence Mr. le Conseiller d Etat, etc., etc., de vouloir bien solliciter de Sa Majeste Tres Fidelle la faveur d une audience telle qu il plaira au Roi de 1 accorder pour que le soussigne puisse y remettre les lettres de cr<5ance d apres les formes requises.

>E tamt, sejon les instructions regues de sa Cour, autorise a se confo rmior en tout a 1 etiquette etablie pres celle du Roi Tres Fi delle, pour la reception des Ambassadeurs Extraordinaires, le soussi gne .diesire etre instruit par ecrit et en d etall sur ce qui concerne Fob- jet des formes usitees en pareil cas, ainsi que du lieu qui sera des tine pour Taudience sollicitee.

Tres flatte de pouvoir en la presente conjoncture offrir de la part de iSa Majeste 1 Emper-eur, son Tres Auguste CVlaitre, un te- moignage nouveau de cette haute estime et amitie dont Sa MajestS Tres Fidelle a eu des preuves constantes et de manifester en meme temps le desir empresse d un Souverain aux immortelles actions et aux grandes vertus duquel 1 Europe est redevable de la paix dout elle jouit, et complaire en tout a un Monarque, son Ami et A1H6, le soussigne se fait un devoir de transmettre ci-joint la copie de la lettre de creance qui constate son titre d Ambassadeur Extraordinaire, et de reiterer de nouveau a Son Excellence Mon sieur le Cerate de Barca, les sentimens de sa consideration tres dis- tingu^e.

rieirre de Balk-Poleff - - Praya do Flamengo ce 7 19 Mars 18117. iA. S. E. Monsieur le Camte de Barca etc."

(2) (Traducgao). "Monsieur. J ay regu la note que Votre Seigneurle m a .adressee a la date du 7 (19 Mars dernier, avec la copie de la lettre de creance par laquelle Sa Majesty 1 Empereur de toutes les Russies le nomme son Ambassadeur Extraordinaire et Plenipo- tentialre, pour en cette qualite" remplir la mission temporaire de complimenter le Roi mon Maitre, sur son exaltation au trone ; je Fay mise sous Les yonix du meme Auguste Seigneur ; mais Sa Ma jeste ayant differ^ le jour destine" pour son acclamation, et tant survenu dans oette occasion des circonstances auxquelles on doit fnire face, et. qui exige des mesures imm ediates, Sa Majeste a jug^ convonable de retarder pour que.lques j.ours 1 audience publique pour

�� �